Accueil"Une position très avantageuse"
Array

« Une position très avantageuse »

-

Sur les ondes de RMC, le consul­tant Patrice Dominguez met l’ac­cent sur la bonne opéra­tion réalisée par Roger Federer : en plus de son titre à Madrid, le Suisse prend la deuxième place de Rafael Nadal.

« Federer est très loin de la première place sur un plan mathé­ma­tique. Il ne faut pas s’arrêter à ça mais, en étant numéro 2, cela peut tout changer. Si Federer est tête de série numéro 2 à Roland‐Garros, cela veut dire que Nadal peut être dans la partie de Djokovic. Cette posi­tion est très avan­ta­geuse et peut lui permettre d’envisager des posi­tions plus confor­tables à Wimbledon et aux Jeux. »