AccueilWilliams lâche un set
Array

Williams lâche un set

-

C’est une Serena Williams aux deux visages qui s’est quali­fiée ce jeudi pour le troi­sième tour de Roland Garros. D’abord très pous­sive, l’Américaine a peu à peu retrouvé son tennis pour venir à bout de la méri­tante Allemande Anna‐Lena Friedsam (5–7 6–3 6–3 en 1h57). Elle retrou­vera Lucie Hradecka ou Victoria Azarenka au 3e tour.

Un deuxième tour sur le Court Suzanne Lenglen, une Serena Williams inca­pable de tenir la balle dans le court et cédant, logi­que­ment, la première manche… On cru, un temps, vivre le même scénario que l’an passé où la numéro 1 mondiale avait disparu du tableau dès son deuxième match, battue 6–2 6–2 par Garbine Muguruza sur ce même Lenglen. Mais cette année, face à Anna‐Lena Friedsam, Serena a su réagir à temps. Malgré ses très nombreuses fautes directes – 52 sur l’en­semble du match ! – malgré les condi­tions météo diffi­ciles et malgré la très louable résis­tance de son adver­saire, l’Américaine a su gagner les points clés pour fina­le­ment l’emporter en trois manches.

Si elle n’a pas convaincu dans le jeu, Williams a assuré l’es­sen­tiel en restant en vie dans ce tableau féminin. Nul doute main­te­nant qu’il lui faudra éviter de telles sautes de concen­tra­tion au prochain tour, où elle pour­rait retrouver Victoria Azarenka, qui était passée à deux doigts de la battre à Madrid il y a deux semaines.

De votre envoyée spéciale à Roland Garros