AccueilAmélie MauresmoAmélie Mauresmo, le clap de fin (2/2)

Amélie Mauresmo, le clap de fin (2/2)

-

Après une saison en dents de scie qu’elle a terminée à la 21ème place mondiale, Amélie Mauresmo a annoncé qu’elle mettait un terme à sa carrière le 3 décembre dernier. Saluée comme la plus grande cham­pionne du tennis trico­lore par l’en­semble des jour­na­listes et person­na­lités du monde de la petite balle jaune, l’ex‐numéro 1 mondiale est apparue soulagée par l’an­nonce de sa déci­sion, qui avait visi­ble­ment été extrê­me­ment diffi­cile à prendre. « La période que j’ai vécue là était très doulou­reuse. Limite dépres­sion. Je me suis un peu refermée sur moi‐même. J’ai vrai­ment passé quelques mois de souf­france. Il y avait en moi l’ange et le démon à coté de l’autre. Il y a eu une lutte. Maintenant, tout ça s’est apaisé. Je suis plus sereine. La déci­sion elle‐même a été très doulou­reuse. C’est une déci­sion qui va changer ma vie. » Retour en images sur la dernière saison de la championne.

Pour son dernier Roland Garros, Amélie n’aura pas réussi à vaincre ses vieux démons. Elle s’in­cline tris­te­ment face à l’Allemande Groenefeld.

A Wimbledon, Amélie passe très près d’une victoire face à la numéro 1 mondiale, Dinara Safina. En vain. 

C’est à l’US Open que les doutes de la cham­pionne se confirment. La jeune femme s’in­cline sévè­re­ment au deuxième tour du dernier Grand Chelem de la saison à la suite d’un match sans saveur. A la sortie du court, Amélie confie qu’elle n’est pas du genre à prendre une déci­sion à la va vite mais que les prochains mois feront l’objet d’une grosse réflexion quant à la suite à donner à sa carrière. C’est fina­le­ment le dernier match de la carrière d’Amélie Mauresmo.

Instagram
Twitter