Accueil Archives "Le complexe Nadal existe"

« Le complexe Nadal existe »

-

Luca Appino était de passage à Lyon et donc forcément pas loin des bureaux de WLT/GC. Raison de plus pour lui poser quelques questions sur Rafa qu’il a pu observer de près à Rome.

Luca, est-ce que la suprématie de Rafael Nadal ne va pas le desservir ?


C’est drôle cette question, quand Roger s’est mis à dominer le circuit, on disait aussi cela. Tout peut arriver très vite dans le tennis donc pour l’instant soyons prudent. J’étais dans le box à Rome avec Toni lors de sa demi-finale. Et Toni comme moi étions d’accord, Rafa ne jouait pas aussi bien que les commentateurs le disaient. Au contraire, Toni m’a répété plusieurs fois : Rafael a encore une marge de progression importante, vraiment importante.

Tu es sérieux ?

Bien sûr que je le suis. Et je dirais que Rafa a aussi un atout énorme : c’est un passionné, un passionné de tennis. A terme cela peut aussi faire la différence.


A 23 ans, il a quand même déjà 6 titres en Grand Chelem, ça fait beaucoup…

Sur terre, il est en effet assez régulier (rires), moi je me rappelle que Sampras sur ciment donnait la même impression. Quand l’Américain décidait de passer la vitesse supérieure, peu de joueurs pouvaient le suivre. Sur terre, c’est pareil pour Rafa, il a cette capacité à élever le niveau de son jeu et surtout de jouer très bien les points importants. J’ai aussi le sentiment que beaucoup de joueurs font un « complexe Nadal » comme ils ont pu faire un « complexe Federer ». Ils ne vont pas à l’abattoir mais presque. Or je pense qu’il y a des solutions car Rafa n’est pas toujours à son meilleur niveau. J’ai notamment été supris par son positionnement en retour. Il est très souvent à plus de 3 mètres de la ligne de fond, comme d’ailleurs dans certains échanges et pourtant pas un seul de ses adversaires ne l’agressent, ne montent au filet !


On va aussi parler de ta joueuse, tu as des bonnes nouvelles à nous donner concernant Kaia ?

Je pars lundi pour l’Estonie. Kaiia a eu une tendinite. Elle va avoir des soins au laser toute la semaine. Mardi, on sera sur le court, et on veut tout faire pour arriver en bonne forme à Roland Garros.

On pense plus au gazon pour Kaia ?
Ah le gazon ! Effectivement avec son service et le programme que l’on a concocté, on y pense déjà (sourires).

Instagram
Twitter