AccueilArchivesMurray tranquille

Murray tranquille

-

Andy Murray a profité de l’abandon de Simone Bolelli pour se quali­fier pour les huitièmes de finale, alors qu’il gérait tran­quille­ment son match (6–0, 2–1ab.)

Exceptionnel lors du premier set, le Britannique a vu son match écourté sur le premier jeu remporté par l’Italien : Sur le dernier point, Bolelli réussit un smash puis­sant un brin forcé (la frus­tra­tion de ne pas avoir marqué un jeu l’a sans doute poussé à taper très fort), qui a révélé une douleur à l’épaule. 

L’Italien a choisi d’aban­donner, lais­sant un peu de repos supplé­men­taire à un Andy Murray qui devrait être un client sérieux à Madrid : prochain test face à Marin Cilic en huitième de finale.

Article précédentLlodra n’a rien pu faire !
Article suivantLe Blakebuster !