Accueil Archives Notre infiltré à l'Open D'australie Marc Gicquel

Notre infiltré à l’Open D’australie Marc Gicquel

-

Il nous fait le plaisir d’être notre « infiltré », notre consultant. Après les spécialistes, WLT/GC gâte ses lecteurs de plus en plus nombreux. Régulièrement vous retrouverez donc la chronique de Marc Gicquel, intéerrogé sur place par notre envoyée spéciale Krystel Roche.

« Aujourd’hui, Nicolas Devilder a perdu en trois sets face à Chris Guccione. Ce n’était pas un match facile car Guccione joue toujours très bien en Australie, et c’est un grand gaucher. Nicolas et lui ont deux styles de jeu opposés. Richard (Gasquet) a gagné, mais a été malmené par Diego Junqueira, à ma petite surprise, j’avoue. Jo (Tsonga), je vais le suivre également, voir comment il est. Juan Monaco, ce n’est pas un premier tour facile, ce joueur est assez physique et ne lâche pas grand-chose. Pour Adrian (Mannarino), ce ne sera pas évident non plus, puisqu’il retrouve Fernando Verdasco, qui est en forme en ce moment. Florent Serra est sur les courts aussi cet après-midi (vs Roko Karanusic). A vrai dire, tous les matches des Français m’intéressent, donc je vais tous les suivre. Mais Gael (Monfils), je sens qu’il va gagner assez facilement, donc je ne vais pas aller le voir (rire). Ah, tiens… [Arnaud Clément passe à ce moment-là à côté de Marc] Je vais suivre Arnaud Clément (vs Sergiy Stakhovsky), qui est mon partenaire de double ! (sourire) D’ailleurs, en double, on ne sait pas trop quand on commence, peut-être demain (mercredi). Aujourd’hui, rien du tout, pas d’entraînement, j’ai joué assez longtemps hier… (sourire) On va voir les matches, se reposer, peut-être se balader un peu. Avec la température, s’il fait trop chaud, ils peuvent interrompre les matches. Là, il fait très, très lourd, et pour jouer au tennis, ce n’est pas facile… On est mieux à la plage ! Nan ? (rires) »

Instagram
Twitter