Accueil Archives « Une fille dans les tri­bunes avait une jupe trop courte »

« Une fille dans les tribunes avait une jupe trop courte »

-

A force de se bala­der de player’s lounge en player’s lounge, Luca a aus­si noté quelques excuses clas­siques que les cham­pions mettent en avant pour expli­quer une défaite illo­gique où un match où ils sont pas­sés à tra­vers. Ce n’est qu’une « com­pil » car le genre est presque infini 
Les points et les matches, par­fois, se gagnent ou se perdent pour des petites choses, mais c’est quoi qui fait la différence ?
La deuxième acti­vi­té pra­ti­quée par beau­coup de joueurs, bien évi­dem­ment après le ten­nis, est celle qui consiste à trou­ver des excuses ! 
Ca arrive à tous les niveaux, des ama­teurs aux pro­fes­sion­nels, pas éton­nant que les meilleurs joueurs du monde soient sûre­ment les moins bons dans ce domaine.
Donc quand les pros s’y mettent c’est sou­vent drôle.

Ci‐dessous, j’ai com­pi­lé quelques exemples, enten­dus dans les cou­lisses de Wimbledon, et qui font réfé­rence en géné­ral à des tour­nois pas­sés. Vous ver­rez il y a du clas­sique, du très drôle, enfin presque parce que avec ces expli­ca­tions les coachs passent sou­vent des nuits blanches. C’est parti :

- J’ai per­du ce match parce que je ne sen­tais pas la balle !
– Mon adver­saire n’a jamais de sa vie joué aus­si près des lignes ! 
 – ça n’ar­rive que à moi de trou­ver des joueurs qui sortent le match de leur vie ! 

 – Aujourd’hui je trans­pi­rais trop des pieds !

 – Il y avait trop de soleil !

- J’ai per­du ce point parce que la raquette a réagi bizarrement ! 

- Ma mère regar­dait  mon adversaire ! 

- Il y avait un trou dans le terrain ! 

- La ten­sion des cordes a chu­tée d’un coup !

- Une fille dans les tri­bunes avait la jupe trop courte ! 

Luca Appino à Wimbledon pour Welovetennis

Instagram
Twitter