AccueilArchives« Une fille dans les tribunes avait une jupe trop courte »

« Une fille dans les tribunes avait une jupe trop courte »

-

A force de se balader de player’s lounge en player’s lounge, Luca a aussi noté quelques excuses clas­siques que les cham­pions mettent en avant pour expli­quer une défaite illo­gique où un match où ils sont passés à travers. Ce n’est qu’une « compil » car le genre est presque infini 
Les points et les matches, parfois, se gagnent ou se perdent pour des petites choses, mais c’est quoi qui fait la différence ?
La deuxième acti­vité prati­quée par beau­coup de joueurs, bien évidem­ment après le tennis, est celle qui consiste à trouver des excuses ! 
Ca arrive à tous les niveaux, des amateurs aux profes­sion­nels, pas éton­nant que les meilleurs joueurs du monde soient sûre­ment les moins bons dans ce domaine.
Donc quand les pros s’y mettent c’est souvent drôle.

Ci‐dessous, j’ai compilé quelques exemples, entendus dans les coulisses de Wimbledon, et qui font réfé­rence en général à des tour­nois passés. Vous verrez il y a du clas­sique, du très drôle, enfin presque parce que avec ces expli­ca­tions les coachs passent souvent des nuits blanches. C’est parti :

- J’ai perdu ce match parce que je ne sentais pas la balle !
– Mon adver­saire n’a jamais de sa vie joué aussi près des lignes ! 
 – ça n’ar­rive que à moi de trouver des joueurs qui sortent le match de leur vie ! 

 – Aujourd’hui je trans­pi­rais trop des pieds !

 – Il y avait trop de soleil !

- J’ai perdu ce point parce que la raquette a réagi bizarrement ! 

- Ma mère regar­dait  mon adversaire ! 

- Il y avait un trou dans le terrain ! 

- La tension des cordes a chutée d’un coup !

- Une fille dans les tribunes avait la jupe trop courte ! 

Luca Appino à Wimbledon pour Welovetennis

Instagram
Twitter