AccueilArchivesUne journée qui n’en finis­sait pas

Une journée qui n’en finissait pas

-

Arrivée ce matin dès 9 heures, c’était une bien longue journée de compé­ti­tion, et les matchs n’en finis­saient pas. Il y a eu deux inter­rup­tions dues à la pluie, et la program­ma­tion était bien longue.….

On peut noter la « perf du jour » : la victoire de Rochus sur Djokovic, sans oublier égale­ment la victoire de Virginie Razzano qui n’a pas flanché face à Jie Zheng.

Pour tout vous dire, Gwendo est un peu « cuite ».
De plus, il y a beau­coup d’hu­mi­dité dans l’air : tout est mouate. Résultat, je frise : j’ai une tete « style Louis XIV !!!! »

Avec cette humi­dité, il se produit un phéno­mène étrange dont j’ai pu profiter par deux fois aujourd’hui. Je ramasse les dollars par terre… Ben oui, j’ai trouvé au sol 11 dollars, puis ce soir 15 dollars. Comme les billets sont petits et que tout colle, ils tombent des poches des gens qui portent des grands shorts amples… Moi, je ramasse…C’est rigolo comme jeu !

Vive le climat tropical, vive l’Amérique, vive les dollars !… Vive le Tennis !

A demain. Gwendoline.

Instagram
Twitter