ATP - Atlanta
Dimitrov n'en finit plus de couler



Rien ne va plus pour Grigor Dimitrov qui a été éliminé dès son entrée en lice à Atlanta par le 405e mondial.

Vous ne rêvez pas, Grigor Dimitrov a bien été battu par le modeste 405e mondial Kevin King, un Américain issu des qualifications. Pourtant, c'était un premier tour largement à sa portée, idéal pour se redresser et repartir de l'avant. Mais cette nouvelle défaite symbolise son manque actuel de confiance. Le Bulgare, qui s’est incliné 7-5, 6-4, a toujours eu le break en poche dans les deux sets : 5-3 au premier puis 3-0 au deuxième. La situation devient préoccupante pour le natif d’Haskovo qui essuie sa troisième élimination de suite dès le premier tour, la cinquième en 2019 en 12 tournois.

Troisième mondial en 2017, bientôt hors du Top 60 ?

Depuis son sacre au Masters de Londres en novembre 2017, Grigor Dimitrov n’y arrive plus. Cette année 2017 reste la meilleure de sa carrière avec un bilan de 49 victoires pour 19 défaites, quatre titres au compteur et une troisième place mondiale. Malgré un quart à l’Open d’Australie puis une finale à Rotterdam à l’entame de la saison 2018, il a ensuite commencé à couler, gagnant trois matchs dans un tournoi qu’à une seule reprise (Monte-Carlo). Depuis 2019, il affiche un niveau indigne de son talent et bien loin de ce qu’il avait montré deux ans auparavant. Virtuellement 55e, il pourrait poursuivre sa chute au-delà du Top 60 dans les prochaines semaines. Depuis qu’il a congédié Daniel Vallverdu, il doit avant tout retrouver un coach pour le remettre sur de bons rails. À 28 ans, il vit un véritable tournant dans sa carrière.