ATP - Barcelone
Nadal intraitable avec Goffin



Les jours passent et se ressemblent pour Rafael Nadal depuis le début de la saison sur terre battue. Vainqueur de son 11ème Masters 1000 de Monte-Carlo la semaine dernière, le numéro 1 mondial visera également, dès demain (dimanche), un onzième titre sur le tournoi de Barcelone. Opposé à David Goffin en demi-finales, le Belge n'a existé que pendant les 20 premières minutes du match et s'incline inexorablement 6-4, 6-0 en 1h20. L'espagnol semble tout simplement imbattable.

Encore une finale sur terre battue pour Rafael Nadal, la onzième sur le tournoi barcelonais. Confronté à David Goffin en demi-finales, l'affiche était alléchante compte-tenu du très bon niveau et parcours du Belge malgré des matchs à rallonges cette semaine. Le numéro 1 mondial a lui été chatouillé au tour précédant par l'imprévisible Martin Klizan qui a réussi "l'exploit" de marquer 5 jeux sur une manche à l'espagnol. Les spectateurs, présents en très grand nombre, pouvaient donc espérer un match un tant soit peu équilibré. Ce fut effectivement le cas lors des 20 premières minutes du match où le numéro 10 mondial a breaké d'entrée le numéro 1. Rapidement mené 2-0 par un Goffin offensif et précis, Rafa ne tarde pas à réagir en inscrivant huit points d'affilée pour réaliser le debreak blanc. Le Belge commence en effet à reculer sur le terrain et la sanction est implacable. Il n'y a pas match lorsque l'adversaire joue dans la filière du majorquin et ce dernier remporte le premier set 6-4.

400ème victoire sur terre-battue

Probablement émoussé par un premier set où il s'est beaucoup donné et par son parcours catalan semé d'embuches, David Goffin explose complètement lors de la deuxième manche. En face, Nadal appuie là où ca fait mal et continue d'imprégner un rythme très soutenu. Malgré une tentative d'éviter la roue de bicyclette sur son jeu de service à 5-0, le natif de Rocourt cède finalement sur une dernière faute directe, écœuré par le niveau de jeu incroyable du meilleur joueur de terre battue de tous les temps. Il remporte ici sa 400ème victoire en carrière sur l'ocre et se met dans une position de remporter pour la deuxième fois en deux semaines un onzième sacre sur un tournoi ATP. Phénoménal. Son jeune adversaire de demain (dimanche) en finale, Stefanos Tsitsipas, sait à quoi s'attendre.



Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.