ATP - Cincinnati
Gasquet, fair-play jusqu'au bout



Tout le monde le sait dans le milieu Richard Gasquet est un "bon gars", fair-play, et quelques fois trop gentil. Hier soir face à Andy Murray, cela s'est confirmé car tous les spécialistes auront compris que le Français en avait un peu sous le pied face à Andy Murray plutôt lent. On ira pas jusqu'à dire que le Tricolore a voulu ménager son adversaire mais sur certaines séquences il semblait bien que son engagement n'était pas maximal et dès que le match se tendait un peu il rentrait dans un rythme différent. Ce matin dans les colonnes de l'Equipe, il rendait d'ailleurs un très bel hommage à Andy Murray qui en dit long aussi sur son attitude sur le court: "Ce n'était pas facile pour lui, on voit que sur certaines balles ce n'est pas le Murray d'avant. C'est énorme ce qu'il a fait pour revenir, ce sont des efforts monstrueux"