ATP - Dubai
Federer au centuple



A l'occasion de sa 152ème finale en carrière, Roger Federer a décroché un centième titre historique à Dubaï face à Stefanos Tsitsipas (6-4, 6-4 en 1h10). Par la même occasion, le Suisse a pris sa revanche sur le Grec qui l'avait battu à Melbourne deux mois plus tôt. Ce centième succès vient couronner la carrière exceptionnelle d'un des plus grands joueurs de l'histoire du tennis. Sensationnel.

Pour ceux qui en doutait encore, Roger Federer est définitivement un joueur à part. A Dubaï, l'homme aux 20 titres du Grands Chelems a atteint la barre symbolique des 100 titres en carrière après sa belle victoire sur la relève Stefanos Tsitsipas en finale (6-4, 6-4 en 1h09 de jeu.) Si la semaine n'a pas été parfaite pour le Suisse concernant son niveau de jeu, il a néanmoins obtenu ce qu'il était venu chercher : marquer encore plus l'histoire de son sport. Car lorsqu'on a gagné 20 majeurs en 30 finales, 6 Masters des Masters, 27 Masters 1000, 21 ATP 500 (22 à Dubaï) et 25 ATP 250, pas besoin d'argumenter bien longtemps. Mais ce centième trophée glané à 37 ans et 7 mois vient mettre un accent historique sur la carrière époustouflante de Federer qui n'est plus qu'a 9 petites victoires du record de Jimmy Connors dans l'ère open.

Les 109 de Connors en ligne de mire ?

Si le Bâlois a confirmé pendant la remise des trophées que le record de Jimmy Connors n'était pas un objectif principal, il pourrait bien le devenir petit à petit s'il continue de jouer à un tel niveau, surtout dans des tournois autres que des Grands Chelems et des Masters 1000. Le passage par la case ATP 250 risque bien d'être obligatoire si Roger désire atteindre cette barre avant sa potentielle retraite aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Les organisateurs de ces tournois vont devoir sortir le chéquier pour s'offrir le Maître mais chaque sortie de ce dernier fera exploser, à coup sûr, la billetterie. Si ces 100 titres en carrière sont impressionnants rien qu'à la lecture, ils ne ne parviendront jamais à décrire ce que Roger Federer a apporté à ce magnifique sport qu'est le tennis. Car c'est bien sa trace et son héritage que tous les fans de la petite balle jaune célèbrent en ce 2 mars 2019. Merci Champion !