ATP - Dubai
Federer : "Je ne voulais pas être ce joueur avec un talent sans fin et sans titre"



En conférence de presse, Roger Federer est revenu sur son centième titre en carrière obtenu à Dubaï (propos relayés par le site de l’ATP).

Sur un flashback depuis son premier titre…
"Je repense à comment tout à commencé et à quel point je voulais mon premier titre à Milan (en 2001)… J’attendais vraiment ce moment. J’étais tellement soulagé, je ne voulais pas être ce joueur avec un talent sans fin et sans titre (…) Cela a été un long et merveilleux voyage. J’ai aimé chaque minute. C’était difficile mais le sacrifice en vaut la peine et nous verrons ce qu’il me reste dans le moteur. Atteindre la barre des 10 titres, c’est un rêve qui devient réalité."

Sur l’importance de ce centième titre…
"C’est une très grande satisfaction car je sais ce que cela signifie. J’aime ce type de chiffres ou de records. Beaucoup de gens mettent l’accent sur les Grands Chelems. Je joue sur le circuit ATP et c’est là que j’ai gagné tant de fois. Je ne me repose pas uniquement sur les Grands Chelems et ce chiffre (100 titres) le prouve. C’est la raison pour laquelle cette semaine a été très excitante pour moi."

Sur le record de 109 titres de Jimmy Connors…
"Beaucoup de gens vont dire que je dois atteindre le total de Jimmy, mais je ne suis pas ce genre de personne. Mais beaucoup de gens doivent penser que je le suis. Je ne suis pas là pour chasser tous les records du tennis. Jimmy est un joueur spécial, une légende de notre sport et s'il garde son record, tout ira bien."