ATP Finals
Djokovic : "Mon jeu va dans la bonne direction"



Peu à peu, Novak Djokovic retrouve le sourire. Auteur d'un sans-faute (le quatrième en cinq éditions), le Serbe abordera le dernier carré avec une confiance en hausse.

Comment avez-vous géré la préparation du match par rapport au forfait de Gaël Monfils ?
"J'ai eu assez de temps pour préparer le match car je l'ai appris hier soir (lire ce mercredi). J'aurais pu l'apprendre aujourd'hui (lire ce jeudi). Cela aurait été différent. Néanmoins, j'ai travaillé sur mon jeu. Peu importe qui est de l'autre côté du filet, je sais ce que je dois faire, de quelle manière je peux augmenter mon niveau de jeu. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui (lire ce jeudi). Je suis très heureux de voir que mon jeu va dans la bonne direction. Je me suis senti plus confortable."

Est-ce que l’avertissement reçu pour dépassement de temps vous a permis de vous réveiller ?
"Pour être honnête, j’étais content d’avoir cette pause à 2-1 car le point avait été très long. J’ai eu une discussion avec Tom Barnes, le superviseur, pour avoir son avis. Premièrement, je suis conscient que je suis l’un des joueurs qui prend le plus de temps entre les points. Je l’admets sans problème. Je pense qu’il serait juste, correct et respectueux envers les joueurs et le jeu de simplement signaler le premier dépassement. C’est la seule chose que je demande. Je sais que les règles sont strictes. Mais il faut avoir un sens pour le jeu. C’était le quatrième jeu du match, après un point qui avait été très long. Je dépasse pour la première fois et il me donne un avertissement."

Sur le court, vous avez dit « pas de stress ». Pourquoi, y-a-t-il eu un stress particulier ces derniers mois ?
"Vous savez, nous sommes tous des humaines. Tous les jours, nous faisons face à des défis sur la vie quotidien, privée ou professionnelle. Quand vous êtes sportif de haut niveau, vous avez sans doute plus d’émotions et d’adrénaline dans votre corps. C’est important d’y canaliser de manière positive. J’ai connu différentes situations dans ma carrière. L’expérience m’aide."

Comment expliquez-vous que vous avez souvent joué votre tennis en fin de saison ?
"La saison est très longue et nous les joueurs, nous ne sommes pas aussi frais qu’en début d’année. Ce que je peux dire de mon côté est que je donne toute l’énergie qu’il me reste afin d’être le plus performant possible. Ces dernières années, j’ai eu la chance de jouer un bon tennis lors de la saison en indoor, à Paris et à Londres. J’adore jouer à l’O2 Arena. J’aime les conditions et la surface. Le fait d’affronter un des huit meilleurs joueurs du monde fait qu’il n’y a aucun match facile. L’approche est assez similaire à celle d’un dernier tour en Grand Chelem."

Vous ne connaissez pas votre adversaire, cela peut être trois joueurs différents. Le format est un problème ?
"Non, le format est excitant ! C’est le seul tournoi de l’année qui se déroule ainsi. J’aime jouer avec le système du round-robin. Pour être honnête, certains événements comme les Jeux Olympiques pourraient adopter ce format. Cela permet de se sentir plus à l’aise car vous savez que vous allez jouer trois matchs et que vous avez une chance supplémentaire pour la qualification."

De votre envoyé spécial à Londres

Tous les produits de Novak Djokovic sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.