ATP Finals
Murray : "On peut être fiers"



Judy Murray doit être une maman heureuse car ses deux fils sont au sommet de leur sport. Jamie est assuré de finir numéro 1 mondial de double avec Bruno Soares et Andy peut conserver son trône en simple. « Ils ont connu une année incroyable car ils ont commencé à joue ensemble en janvier dernier. Ils ont remporté deux titres du Grand Chelem (Open d’Australie et US Open). Ils n’en avaient jamais remporté un auparavant. Ils ont bien joué dans la plupart des gros événements. Ils méritent d’être numéros 1 mondiaux. L’année a été fantastique pour nous deux (Andy et son frère Jamie). On aimerait la terminer ensemble le plus haut possible. Maintenant, peu importe ce qui arrive ce week-end, on pourra regarder en arrière et être fiers de ce que l’on a accompli. »

Une conférence de presse au cours de laquelle, le Britannique s’est replongé dans ses souvenirs d’enfance. « Quand nous étions jeunes, Jamie gagnait la plupart des choses que nous faisions. Il avait 15 mois de plus que moi, donc il était plus fort et plus malin que moi. Quand on a commencé à grandir et que l’on était plus mature physiquement, on était proche. Jamie était un bon golfeur. Sur les sports de raquette, que ce soit au squash ou tennis de table, c’était serré. C’est ce dont je me souviens. Maintenant, il dira peut être quelque chose de différent (rire). »

De votre envoyé spécial à Londres

Tous les produits de Andy Murray sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.