-->

ATP Finals
Del Potro n'ira pas au Masters



Juan Martin Del Potro, victime d’une fracture de la rotule, ne pourra pas disputer le Masters de Londres (11 au 18 novembre). L’Argentin s’est officiellement retiré du tournoi des maîtres qu’il devait retrouver pour la première fois depuis 2013.

Victime d’une fracture de la rotule, Juan Martin Del Potro avait débuté un programme de rééducation afin de se donner une chance de participer au Masters de Londres (11 au 18 novembre). Il n’en sera rien. Comme le dévoile La Nacion, l’Argentin et son staff jugent qu’il s’agit d’un "risque important" et que le natif de Tandil se veut prudent afin de ne pas compromettre ses chances de bien débuter la saison 2019 avec l’Open d’Australie (14 au 27 janvier 2019). La fracture de la rotule du dernier finaliste de l’US Open est moins grave que prévue puisqu’il n’a pas eu besoin d’opération. Néanmoins, la prudence est de mise pour celui qui a été opéré à trois reprises du poignet et qui est passé proche d’arrêter sa carrière avant son retour en 2016.

Encore trois places à prendre pour le Masters

Juan Martin Del Potro ne disputera pas un cinquième Masters, tournoi auquel il n’a plus pris part depuis 2013. Avec ce retrait, il reste trois sésames à distribuer pour voir l’O2 Arena de Londres. Marin Cilic (7e avec 3870 points), Dominic Thiem (8e avec 3535 points) et Kei Nishikori (9e avec 3210 points) occupent ces trois dernières places. John Isner (10e), Borna Coric (11e) et Fabio Fognini (12e) ont encore une carte à jouer pour disputer le tournoi des Maîtres. Tout se jouera au Rolex Paris Masters.



Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.