ATP - Istanbul
Chardy y était presque

La déception risque d'être immense pour Jérémy Chardy. Confronté au japonais Taro Daniel en demi-finale du tournoi d'Istanbul, le Palois va très certainement regretter ses trois balles de break manquées à 4-4 dans l'ultime manche. Sur son jeu de service suivant cette opportunité, le français a cédé sous la pression du 114ème mondial, 6-3, 4-6, 6-4 en 2h35 de jeu. A 25 ans, ce dernier rejoint sa première finale ATP de sa carrière.