ATP - Lyon
Paire : "Je tiens parce que je ne m'énerve pas"



Auteur d'une belle prestation en quarts de finale de l'Open Parc de Lyon en éliminant la tête de série numéro 3, Denis Shapovalov (6-3, 4-6, 7-6(4)), Benoît Paire était particulièrement satisfait de son attitude sur le court. Extraits.

Sur le fait de se retrouver dans le dernier carré...
"Je suis très content de me retrouver en demies, comme je le disais le niveau de jeu n’est pas exceptionnel depuis le début du tournoi, je me suis fait infiltrer en début de semaine donc forcément ce n’est pas facile de trouver les bons réglages mais je suis content de mon état d’esprit, content de m’accrocher et content d’avoir su gérer comme je l’ai fait hier (face à Cuevas), j’ai su être agressif dans les moments importants et j’ai su aller chercher la victoire donc je suis très satisfait."

Sur sa gestion du tie-break dans l'ultime manche...
"Je suis mené 3-0 dans le tie-break du dernier set mais je tiens parce qu’aussi je ne dis rien, parce que je ne m’énerve pas. Il n’y a rien de facile, il démarre très fort le jeu décisif mais je ne dis rien, j’ai continué à jouer mon jeu j’ai continué à l’agresser, je fais un super coup droit à 3-2 alors que depuis le début du match ce n’était pas ça. Je suis très content de mon état d’esprit et de m’en être sorti face à Denis qui est un très bon joueur et qui va faire de belles choses à l’avenir."

Sur son prochain adversaire, Taylor Fritz...
"C'est quelqu'un qui frappe très fort, ici les conditions sont très rapides, la terre est sèche et forcément ca avantage les grands frappeurs. Il sert très bien, il frappe fort du fond du court, il va falloir que j'essaie de bien retourner, mieux que je ne l'ai fait aujourd'hui et de le faire bouger le plus possible en lui faisant des amorties, en le faisant se déplacer, en somme ce qu'il n'aime pas."

De votre envoyé spécial à Lyon