M1000-Shanghaï
Robredo, régulier mais sans flammes

Tommy Robredo, 15ème mondial, pensionnaire régulier du top 20 et du top 10 depuis 5 ans, fait partie de ces joueurs de qualité très réguliers, mais trop souvent incapables de battre les meilleurs. Sa défaite en huitièmes à Shanghaï contre un Nadal pas au top de sa forme n'en est qu'une nouvelle preuve. Il remporte chaque année un certain nombre d'ATP 250 sans parvenir à perfer dans les tournois majeurs. Cette saison, il a été titré deux fois, à Buenos Aires et à Costa da Sauipe, en battant, comme joueur le mieux classé, Jose Acasuso, aux alentours de la 40ème place mondiale. Il n'a battu que trois top 15 depuis 3 ans : Nikolaï Davydenko, à Rome, en 2008, Guillermo Canas et Thomas Berdych, en 2007. Enfin, son ratio contre les meilleurs est catastrophique : 0-5, face à Nadal ; 0-9 face à Federer ; 0-10 face à Roddick ; 0-2 face à Del Potro ; 1-5 face à Djokovic, mais sa seule victoire remonte à 2005 et Novak a gagné leur 5 dernière rencontres ; 2-5 face à Davydenko ; et 2-2 face à Murray, sachant que son dernier succès remonte à 2007 et que l'Ecossais reste sur deux victoires consécutives.