M1000-Shanghaï
Nadal-Davydenko, septième !

Cela faisait plus de cinq mois que Rafael Nadal espérait atteindre une nouvelle finale d’un tournoi et qui plus est, une finale d’un Masters 1000. Il retrouvera donc demain de l’autre côté du filet Nikolay Davydenko, adversaire qu’il connait bien puisque les deux hommes se sont déjà affrontés six fois avec un léger avantage pour l’Espagnol qui mène 4 victoires à 2.


Nikolay Davydenko, plutôt discret bien que détenteur de trois tournois cette saison (Hambourg, Umag et Kuala Lumpur) ne fait couler l’encre ni sur sa vie professionnelle ni sur sa vie privée. Pourtant, ce joueur est un redoutable adversaire. Novak Djokovic, sa victime du jour, ne dit pas le contraire. « J’ai perdu parce qu’il a été bien trop fort », avoue le serbe, déçu, après trois heures de jeu. Mais avant d’arriver à ce stade de la compétition, le Russe est monté crescendo en éliminant consécutivement Igor Kunitsyn (6/4 6/2), Fernando Gonzalez (6/3 7/5) et enfin Radek Stepanek (6/1 4/6 6/1). Demain, il retrouvera Rafael Nadal qui de son côté est d’abord venu à bout de James Blake (6/2 6/7(4) 6/4), puis de Tommy Robredo (6/1 6/4) avant de bénéficier des abandons d’Ivan Ljubicic (à 3/6 6/3) et de Feliciano Lopez (à 6/1 3/0 pour l‘Espagnol).

C’est donc avec un grand point d’interrogation sur son état de forme tennistique que ‘Rafa’ abordera la finale du Masters 1000 de Shanghaï. En effet, il n’a pas pu réellement s’exprimer sur le court lors de ses deux derniers matches et notamment face au Croate Ljubicic contre lequel le duel était très intense. On peut donc penser que Rafa sera frais comme un "gardon" alors que Davydenko, toujours aussi cool, confirme qu'il est un joueur d'une régularité déconcertante quand il est au sommet de sa forme physique.