ATP - Monte Carlo
Le rocher de la mémoire : 15 avril 2005



Peu de tournois peuvent s’enorgueillir d’avoir une histoire aussi dense que celle du Rolex Monte-Carlo Masters. Dans le cadre du numéro 69 de Grand Chelem nous avons sélectionné 9 dates qui ont fait l'histoire de cet événement légendaire. Voici donc la première avant de vous dévoiler les autres tout au long de la semaine
.

15 avril 2005 : Richie, l’exploit federien
Issu des qualifications, le jeune Tricolore, celui que l’on surnomme le Mozart du tennis, se présente sur le Central face à un certain Roger Federer. Du haut de ses 18 ans, Richie livre peut-être le meilleur match de toute sa carrière sur l’ocre. Il s’impose dans un tie-break de folie dans l’ultime manche sur un passing de revers resté historique (6-7(2), 6-2, 7-6(8)). Son adversaire, déçu mais fair-play et qui découvrait ce futur concurrent, aura cette analyse : « Il a un très beau revers, qu’il tape très fort, aussi bien croisé qu’en long de ligne. En plus, il a un superbe retour. Il possède certainement les armes pour devenir un des tout meilleurs joueurs du monde. »