ATP - Montpellier
Simon à l’assaut de Goffin



Crédit photo : Open Sud de France

Vainqueur au forceps de Yannick Maden (6-1, 4-6, 7-6(3)), Gilles Simon se qualifie pour le deuxième tour de l’Open Sud de France où il retrouvera David Goffin.

"Je trouve que c’est un petit miracle." Gilles Simon (64e) a conscience d’avoir évité la grosse sortie de route pour son entrée en lice à l’Open Sud de France. D’abord dominateur face à Yannick Maden (142e), il se fait surprendre avant d’être mené 4-2 au troisième acte : "Au début, je le domine bien, comme à l’entame du deuxième set où j’ai toutes les balles de break, que je ne parviens pas à convertir. Il se met à réussir des coups qu'il ratait pour les sauver. Le match tourne à ce moment-là, alors que si j’avais su breaker, l’histoire aurait été différente."

Dos au mur, le Niçois revient dans la rencontre avant de réaliser un tie-break parfait. "Je ne le voyais pas rater un seul coup bête. J’ai essayé de créer des choses différentes, de changer mes positions en retour, explique Gilles Simon. J’ai mieux servi et puis j’étais inspiré au tie-break. C’était dur. Ça se joue à rien, peut-être que si on le joue en cinq manches, c’est lui qui gagne."

"David est très fort, mais je sais que si je joue bien, il ne va pas rigoler non plus"

Dans la douleur et après 2h23 sur le court, le Tricolore valide son billet pour le deuxième tour où l’attend David Goffin. Un quatrième affrontement qui intervient quelques mois après celui du Masters 1000 de Shanghai où « Gillou » s’était imposé en deux sets (7-6(4), 6-3). Un duel qui s’annonce passionnant. "On sait ce qu’il fait, on sait ce que je fais, résume Gilles Simon. Je me méfie de tout le monde, mais je n’ai jamais peur de personne en particulier. David est très fort, mais je sais que si je joue bien, il ne va pas rigoler non plus."

Mais pour inquiéter le septième mondial contre qui il mène 2-1 dans l’historique, Gilles Simon devra être à 100% physiquement. Ça tombe bien, sa cuisse, qui avait été un problème à l’Open d’Australie (abandon au deuxième tour face à Pablo Carreno Busta), a tenu le choc pour son retour à la compétition : "J’ai bien testé la cuisse, on verra demain, mais à priori ça va. J’ai couru normalement. Ce qui est dur, c’est que je n’ai pas de rythme. Je n’ai pas joué depuis trois semaines et avant l’Australian je m’étais déjà fait mal. Aujourd’hui (lire ce mardi), c’était un bon entraînement (sourire)."

De votre envoyé spécial à Montpellier



Tous les produits de Gilles Simon sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.