ATP - Montréal
Nadal : "Je ne suis pas inquiet"



Rafael Nadal débute sa tournée nord-américaine par la défense de son titre au Canada.

Demi-finaliste à Wimbledon, Rafael Nadal retrouve le circuit à l’occasion du Masters 1000 de Montréal, tournoi dont il est tenant du titre (il s’était imposé à Toronto en 2018). Un premier grand rendez-vous nord-américain dont l’Espagnol est le favori puisqu’il est amputé de Novak Djokovic et Roger Federer. "Quand j’arrive sur un tournoi, j’essaie de me focaliser sur mon travail et mon jeu. Je ne pense pas au fait que Novak ou Roger soit ou ne soit pas là, a expliqué le numéro 2 mondial en conférence de presse dans des propos relayés par le site de l’ATP. Il y a beaucoup de grands joueurs dans le tableau, alors je dois me préparer car je veux vraiment être prêt."

"Si quelque chose arrive, alors je l’accepterai."



Comme depuis le début de sa carrière, cette surface dure est souvent problématique pour son corps et cela a déjà été le cas en début d’année à Indian Wells (forfait avant la demi-finale face à Roger Federer) ou en 2018 lorsqu’il avait abandonné face à Juan Martin Del Potro en demi-finale de l’US Open. Le Majorquin refuse d’être alarmiste : "Si je pensais à ce genre de choses, alors je ne pourrais pas jouer au tennis. Quand je joue, je suis concentré sur la balle, sur les points, l’adversaire et ce que je dois faire pour jouer à mon meilleur niveau. Je ne suis pas inquiet. Si quelque chose arrive, alors je l’accepterai. Je ne mets pas plus l’accent là-dessus, car si vous pensez de manière négative, alors il y a plus de chances que cela arrive."