ATP - Montréal
Mannarino met une fessée à Coric



Il y a des matchs où vous sentez bien la balle et rien peut vous arriver. Auteur d'un super début de rencontre, Adrian Mannarino a étouffé Borna Coric (6-2, 6-1) en rendant une copie presque parfaite. "Comme j'ai très bien démarré, cela l'a perturbé. A partir de ce moment là, il s'est tendu et moi je me suis relâché et j'ai pu dérouler, installer mon jeu en restant très entreprenant." C'est une belle victoire pour le Tricolore d'autant qu'on le sait il souffre à chaque frappe. En effet, blessé à un doigt lors de sa finale victorieuse à Bois le Duc, il a décidé de jouer plutôt que de stopper un temps sa saison. Cette blessure le gêne mais il a fait avec comme il l'a expliqué hier dans les colonnes de L'Équipe : "Logiquement, il faut prendre entre dix et quinze semaine de repos. Là j'ai encore mal. Cela ne me permet pas de m'entraîner comme je veux. Du coup, c'est compliqué de jouer." Compliqué peut-être, mais efficace.