ATP - Montréal
Auger-Aliassime : "Ça serait cool d'avoir un gâteau sur le court comme Federer"



Vainqueur sur abandon face à son compatriote Milos Raonic (6-3, 3-6, ab.), Félix Auger-Aliassime est resté très sobre en conférence de presse. Il a notamment évoqué le moment où Milos est venu lui serrer la main : "J’étais sur le point de me lever pour reprendre le match. Puis, je l’ai vu arriver devant moi. J’étais surpris de le voir." Par la suite, il est donc revenu sur sa performance sur les deux premiers sets : "Je peux être satisfait de plusieurs axes de mon jeu. Au premier set, j’ai bien retourné et j’étais en mesure de d'imposer mon rythme et ma tactique. Il y a beaucoup de choses qui vont dans la bonne direction." Sa prochaine étape c'est d'affronter Karen Khachanov, vainqueur de Stan Wawrinka. Le duel aura lieu ce 8 août, jour de son 19ème anniversaire, alors que dans le même temps Roger Federer fêtera ses 38 ans. Le Canadien a donc évoqué une scène qui l'avait marqué quand il était jeune : "Ça serait un beau cadeau de m’offrir un quart de final à Montréal. Lorsque j’étais enfant, je me souviens qu’il y avait eu un gâteau pour Federer sur le terrain. Je me disais que ça serait cool un jour d’avoir un gâteau et de jouer sur le central le jour de ma fête."