ATP - Rome
Rome, une terre difficile pour Fed

Le tournoi de Rome est un des rares Masters1000 qui ne figurent pas au palmarès de Roger Federer, c'est aussi le cas de Monte-Carlo. En revanche le Suisse s'est déjà imposé à Hambourg quand il avait ce statut ou Madrid. En Italie, il a été trois fois en finale, à chaque fois battu par un Espagnol, Rafael Nadal (2013, 2006) et Mantilla en (2003). Ce sera sa 17ème participation. On ne peut pas dire que ce soit un tournoi qu'il affectionne car il a souvent été battu avant les quarts de finale, voir bien avant comme en 2014 éliminé par Jérémy Chardy au 1er tour. Son bilan global est de 32 victoires pour 16 défaites, ce qui est rare dans sa carrière. Au 1er tour il jouera soit Sousa, soit Tiafoe, ce sera déjà un vrai test.