ATP - Rome
Federer : "J’ai pris beaucoup de plaisir"



Qualifié pour les quarts de finale de Rome après avoir sauvé deux balles de match face à Borna Coric (2-6, 6-4, 7-6(7)), Roger Federer a savouré l’ambiance et l’accueil du public italien (propos relayés par l’ATP et puntodebreak).

Sur sa victoire face à Borna Coric…
"Le premier set était très difficile pour moi. J’avais vraiment du mal à voir la balle. Il y avait beaucoup d’ombre sur le terrain. Borna a lui bien joué, c’est un joueur très constant. Je suis plus créatif et je ne pouvais pas attaquer, je ne pouvais pas chercher les lignes. C’était difficile de voir si la balle entrait ou sortait. Il a eu une opportunité de gagner, il ne l’a pas saisi et j’ai su le faire au final. C’était très serré et j’ai un peu de chance de gagner comme à Madrid."

Sur sa mésaventure avec les lignes...
"Ils ont mouillé le sol à la fin du set et nous ont appelés à jouer tout de suite. Les lignes étaient mouillées, ce qui vous fait glisser. J'ai glissé et je me suis fait mal à l'orteil. Je n'ai pas compris pourquoi ils ont fait cela. Je ne pense pas que vous devriez jouer avec les lignes mouillées car il leur faut environ cinq minutes pour sécher. Personne ne veut que quelqu'un soit blessé par cela. C'est pourquoi je pense que c'était bien ce que les ramasseurs de balle ont fait dans le troisième set, en séchant les lignes avec des serviettes. J'ai toujours pensé que c'était quelque chose de très dangereux."

Sur l’ambiance…
"L’atmosphère était géniale, les gens devenaient fous et étaient à fond pour moi ! C’est exactement ce que vous souhaitez vivre sur le court. J’ai pris beaucoup de plaisir."