ATP - Rome
Neuvième sacre pour Nadal



Au terme d'une finale au scénario pour le moins original, Rafael Nadal s'est adjugé son neuvième titre à Rome en battant Novak Djokovic 6-0, 4-6, 6-1 en 2h26 de jeu. Un résultat qui confirme la montée en puissance de l'Espagnol, à une semaine du début de Roland-Garros.

Le 54ème affrontement entre Novak Djokovic et Rafael Nadal n'a pas été celui avec le plus de suspense. Le Majorquin, sur la lancée de sa très bonne demi-finale contre Stefanos Tsitsipas, a tout simplement déroulé dès le début du match. De l'autre côté du filet, le numéro 1 mondial était tout simplement méconnaissable. Il n'a pas réussir à tenir la cadence imposée par son rival de toujours, et a concédé toutes ses mises en jeu, jusqu'à encaisser un 6-0. Une bulle historique, puisque jamais un set n'avait terminé sur un tel score dans toutes les confrontations entre les deux hommes. Puis le Djoker s'est (enfin) mis en route, avec notamment trois aces sur son premier jeu de service. Nadal a eu ensuite quatre opportunités de break dans le money-time pour aller conclure le match, mais c'est finalement ce dernier qui a craqué, en concédant le deuxième set 6-4.

Sauf que cette finale réservait encore son lot de surprises. Alors qu'il démarrait cette dernière manche au service, Djokovic s'est frustré et Nadal en a évidemment profité pour faire la course en tête. La raquette du Serbe en a fait les frais, mais c'était déjà trop tard. Le Majorquin s'est montré impérial jusqu'à la fin du match pour aller chercher ce neuvième titre à Rome et remporter son premier tournoi sur ocre de la saison. Une victoire 6-0, 4-6, 6-1 en 2h26 qui va rassurer le numéro 2 mondial, alors que Roland-Garros démarre dans une semaine. Si on imagine que Djokovic affichera sûrement un meilleur visage lors de la quinzaine parisienne, cette finale est bien la preuve que Nadal sera une nouvelle fois très difficile à aller chercher Porte d'Auteuil.