ATP - Rome
Federer défend Murray

Pour Roger Federer, l’abandon de Andy Murray au tournoi de Rome n’a rien d’un échec si c’est pour mieux rebondir. Le numéro deux mondial a défendu son rival britannique quand la question a été posée de la nécessité d’Andy Murray d’abandonner le tournoi romain au profit du Grand Chelem parisien imminent.

"C’est sa décision il sort après avoir joué 10 matches consécutifs, c’est beaucoup. Bien sûr il doit être déçu mais il y a beaucoup de tournoi dans l’année et des fois on doit choisir."

Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.