ATP - Rotterdam
Federer intraitable avec Dimitrov

Il n'y a eu match que lors des trois premiers jeux de cette finale pourtant alléchante sur le papier. La faute à un Roger Federer quasiment injouable et à un Grigor Dimitrov probablement handicapé par une douleur au pied ou tout simplement dépassé psychologiquement face à son idole. Le score est sans appel, 6-2, 6-2 en 55 minutes de jeu. Federer remporte à Rotterdam le 97ème trophée de sa carrière, lui qui s'est fixé comme objectif d'atteindre les 100 titres après avoir gagné 20 Grands Chelems et être redevenu numéro 1 mondial à plus de 36 ans. Phénoménal.