ATP - Rotterdam
Federer encore et toujours



Il n'y a eu match que lors des trois premiers jeux de cette finale pourtant alléchante sur le papier. La faute à un Roger Federer quasiment injouable et à un Grigor Dimitrov probablement handicapé par une douleur au pied ou tout simplement dépassé psychologiquement face à son idole. Le score est sans appel, 6-2, 6-2 en 55 minutes de jeu. Federer remporte à Rotterdam le 97ème trophée de sa carrière, lui qui s'est fixé comme objectif d'atteindre les 100 titres après avoir gagné 20 Grands Chelems et être redevenu numéro 1 mondial à plus de 36 ans. Phénoménal.

Après trois premiers jeux de haute qualité et un Grigor Dimitrov qui menait 2 jeux à 1, le match a tout d'un coup tourné en faveur de Roger Federer. Ce dernier a pratiqué un tennis de très haut niveau et a fait plier le Bulgare en quelques coups de raquette de génie. Apparemment gêné par une douleur au pied, le numéro 5 mondial n'a pas pu défendre crânement sa chance face à son idole de toujours. Suite à ces trois premiers jeux, il en a encaissé 7 d'affilée ! Impossible de savoir pour le moment si Dimitrov était blessé avant le match ou non, quoiqu'il en soit il a pris une nouvelle leçon de tennis par le maestro. Avec 83% de points remportés derrière sa première balle et 80% derrière sa deuxième, il ne pouvait pas arriver grand chose à l'homme qui vise désormais les 100 titres en carrière.

97ème titre !

Lorsque Roger Federer a demandé une invitation pour le tournoi de Rotterdam, son intention était claire. Redevenir numéro 1 mondial plus de cinq après. Pour cela il devait au moins atteindre le dernier carré sur cet ATP 500. Chose qu'il a réalisé sans grande difficulté malgré une petite alerte dans le premier set face à Robin Haase en quarts de finale. Comme libéré par cet objectif, le Suisse, pas en reste, a déclaré vouloir atteindre les 100 titres en carrière. En atteignant les 97 trophées à Rotterdam, il ne lui reste plus que trois titres à prendre avant, pourquoi pas, de viser le record absolu de titre détenu par Jimmy Connors (109, sous l’ère Open). D'ici là, le Bâlois risque de bien fêter cela pendant une bonne partie des jours à venir. Et on peut dire que c'est mérité.



Tous les produits de Roger Federer sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.