Accueil ATP - Sardaigne Nous pouvons déjà dire adieu au tournoi

Nous pouvons déjà dire adieu au tournoi

-

Une petite année et puis s’en va. Le tournoi de Sardaigne ayant eu lieu la semaine dernière sur terre battue ne sera pas reconduit l’année prochaine, selon le président de la fédération italienne de tennis.

«  Posséder un tel tournoi (s’il y avait la possibilité, parce que le calendrier est complet) signifierait une dépense de huit millions de dollars. Nous avons réussi à l’obtenir gratuitement, grâce aux dérogations des pays asiatiques [cela signifie que l’organisation n’a pas eu à payer pour la licence, car c’est une circonstance unique, ndlr] », a déclaré Angelo Binaghi dans des propos retranscrits par Ubitennis.

Le président ne regrette rien. Il se réjouit des performances des joueurs italiens.

« Le grand résultat de ce tournoi n’est pas seulement l’excellent niveau de participation et les 10 joueurs italiens au tirage au sort, mais que, si nous ne l’avions pas organisé, les wildcards Cecchinato et Musetti n’auraient pas eu cette opportunité et aujourd’hui nous aurions un grand joueur à trouver encore et un garçon avec un peu de conviction et points en moins. »

Cecchinato a perdu en finale et Musetti en demi-finale, tous deux contre Laslo Djere.

Instagram
Twitter