ATP - Stuttgart
Que peut-on attendre de Monfils sur gazon ?



A la suite d'un Roland-Garros finalement peu convaincant où le Français a été sèchement battu en 1/8 de finale par le finaliste sortant, Dominic Thiem, que peut-on attendre de lui lors de cette période sur gazon ? Bilan de ces performances sur ces cinq dernières années sur cette surface, avant sa rencontre face à Steve Johnson au premier tour du tournoi de Stuttgart. On le sait, le gazon n'est pas la surface de prédilection de Gaël Monfils. Après une partie de saison souvent intense pour lui avec la période sur terre-battue, la Monf' accorde généralement beaucoup moins d'importance et d'énergie à l'approche de Wimbledon et de ces tournois de préparation. En 2014, après un Roland-Garros réussi où il échoue en ¼ de finale face à Andy Murray, il s'incline dès le deuxième tour de Wimbledon face à Jiri Vesely en 5 sets.

En 8ème de finale en 2018

Sa saison sur gazon est tout aussi compliquée les trois années qui suivent, où le Français s'incline à chaque fois en première semaine de Wimbledon (3e tour en 2015 et 2017, 1e tour en 2016). En revanche, l'année dernière, il atteint pour la première fois les 1/8 de finale de finale sur le gazon londonien où il s'incline face à Kevin Anderson en quatre manches. A noter qu'il avait éliminé son compatriote Richard Gasquet dès le premier tour. Ce résultat qui tend à s'améliorer par rapport aux années précédentes laisse entrevoir une lueur d'espoir pour Gaël Monfils qui commence sa saison sur gazon aujourd'hui. Il s'est imposé lors des deux confrontations (sur dur) qu'il a disputé avec Steve Johnson, son adversaire du jour. L'actuel 16e mondial à l'ATP pourrait ainsi se mettre dans de très bonnes conditions dès à présent pour préparer Wimbledon où il devra défendre ses points de 1/8 de finaliste sortant.