ATP - Tokyo
Raonic, un physique qui pose question



Encore blessé pour son retour, Milos Raonic ne s'en sort pas. Auteur d'une saison 2016 exceptionnel, le Canadien vit un véritable cauchemar depuis janvier.

La situation ne s’arrange pas pour Milos Raonic. Alors qu’il effectuait son retour à la compétition après avoir été éloigné plusieurs semaines en raison d’une blessure au poignet gauche, le Canadien a une nouvelle fois été stoppé par son physique à Tokyo. Après seulement quatre petites minutes et un seul jeu face à Yuigi Sugita, il a été contraint à l’abandon en raison d’une douleur au mollet droit… A sa sortie du court, l’actuel 12e mondial était très marqué, presque en larmes.



2017, annus horribilis

Une réaction logique tant Milos Raonic ne cesse d’enchaîner les galères depuis plusieurs mois. Après son quart de finale à l’Open d’Australie en janvier dernier, il s’était retiré de sa finale à Delray Beach en raison d’une déchirure aux muscles ischio-jambiers puis il n’avait pas pu disputer le Masters 1000 d’Indian Wells avant de se déclarer forfait avant un match à Miami. Cet été, c’est son poignet gauche qui le fait souffrir et l’éloigne du circuit et notamment de l’US Open.

Raonic : "C’est frustrant"

En marge de son retour à Tokyo, il s’était exprimé sur le sujet comme le rapporte CBC et plaidait pour une saison plus courte : "C’est frustrant. J’ai eu plus d’une douzaine de blessures qui m’ont éloigné de la compétition. Je n’ai pas pu me focaliser sur le tennis, je devais plutôt me dire : « est-ce que je peux jouer ou pas ? » au lieu de « de quoi ai-je besoin pour mon jeu ? ». Je crois que je suis le seul membre du Top 5 de l’an dernier a essayé de continuer à jouer cette saison et aucun n’a pris part à l’US Open. Le calendrier mérite d’être revu. C’est difficile d’être en forme à quatre reprises pour les tournois du Grand Chelem et en plus pour les autres tournois. Il faudrait que la saison ne dure que sept mois afin que les joueurs puissent se concentrer sur leur jeu et leur santé."

Borfiga : "Ce sont de petites blessures qui l’empêchent de bâtir"

Au-delà du débat lié à la durée de la saison, le physique de Milos Raonic a souvent été mis en avant comme son principal obstacle dans sa progression. Depuis son éclosion sur le circuit, il n’a presque jamais joué une saison sans le moindre problème, à l’exception de 2016, sa meilleure année. Et l’enchaînement des pépins ne lui permet pas de parfaire sa progression. C’est ce que Louis Borfiga avait expliqué à son sujet dans Le Journal de Montréal cet été : "Tous les joueurs ont des blessures. C’est un sport qui devient de plus en plus physique, donc le corps est de plus en plus sollicité. L’an dernier, cela a très bien été, et là, ce sont de petites blessures qui l’empêchent de bâtir." Toujours à la recherche de la meilleure solution, il a décidé de collaborer avec l’ancien préparateur physique de Novak Djokovic, Miljan Amanovic. A lui de faire des miracles. Cela risque fort de commencer par un arrêt prématuré de l’exercice en cours…

Tous les produits de Milos Raonic sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.