ATP - Tokyo
Rien n’arrête Goffin



Il y a une semaine, David Goffin n'avait pas remporté de titre ATP depuis trois longues années. Ce dimanche, Il vient de gagner son deuxième tournoi en deux semaines après celui obtenu la semaine dernière du côté de Shenzhen, en Chine. A Tokyo, Le Belge s'est imposé pour la première fois sur un ATP 500 en disposant, en finale, du Français Adrian Mannarino 6-3, 7-5. Le 11ème mondial confirme son retour au premier plan tout en jouant un tennis de qualité.

C'est simple, en deux semaines, David Goffin a remporté plus de tournoi que sur les trois dernières années. Déjà lauréat à Shenzhen la semaine passée, le joueur belge n'a pas eu de coup de mou sur le tournoi Japonais. Finaliste malheureux en 2016 face à Nick Kyrgios, il n'a cette, fois-ci, pas laissé passer sa chance face à Adrian Mannarino (31ème). Le 11ème mondial a rapidement pris les commandes du match en breakant dès la seconde mise en jeu du tricolore. Très incisif sur les secondes balles adverses, il est également intraitable sur son propre service et termine la première manche avec seulement quatre points perdus sur sa mise en jeu. Mannarino ne peut que constater les dégâts. Le natif de Rocourt est tout bonnement trop fort pour lui.




Goffin ne lâche (jamais) rien

La seconde manche démarre sur un rythme un peu plus lent que la première et c'est cette-fois Mannarino qui prend des initiatives en profitant d'une légère baisse physique de Goffin pour breaker pour la première fois du match. A 4-2 et 40-15 pour Adrian, on a du mal à imaginer le scénario qui va suivre. Incapable de terminer ce septième jeu, il finit par se faire debreaker par un Goffin qui s'est accroché sur la moindre balle. En plus d'être talentueux, le Belge est un joueur qui refuse la défaite et qui trouve souvent les ressources mentales et physiques sur les points primordiaux du match. Le debreak effectué, le Tricolore tente de récidiver en obtenant de nouveau une balle de break, en vain. David Goffin est plus fort que son adversaire du jour et il va le confirmer dans le onzième jeu du deuxième set en prenant de nouveau le service de son adversaire ce qui l'amène a servir pour le match et pour un deuxième titre en deux semaines. Rien que ça. Il se replace plus que jamais dans la course au Masters et devra garder cette régularité sur la fin de saison. Le Masters 1000 de Shanghai qui vient de commencer risque de peser lourd dans les jambes après deux titres d'affilée. C'est un autre Français qui l'attend en seizièmes de finale en la personne de Gilles Simon. Un duel qui sera intéressant à suivre.



La Belgique envoie un message

Lundi, Mannarino sera le 29ème joueur mondial et de loin le meilleur joueur français depuis le début de l'été. A moins de deux mois de la finale de la Coupe Davis, le capitaine tricolore devra trouver la meilleure solution face à une Belgique qui sera porté par son champion et par un Steve Darcis qu'on a vu dans une belle forme sur le dur de Pékin même s'il a du se résoudre à l'abandon lors de son duel face à Nick Kyrgios en quarts de finale. Tandis que l'équipe belge est en train de monter en puissance et de trouver une vraie constance dans ses résultats, l'équipe de France commence à douter et à redouter une équipe qui jouera son va-tout jusqu'au bout.

Tous les produits de David Goffin sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.