ATP - Toronto
Isner: "rien à perdre"

John Isner, futur adversaire de Richard Gasquet, a disposé de l'enfant du pays, Milos Raonic pour arriver en demi-finale. Avec un match de plus que le Canadien, qui a bénéficié du forfait d'Andy Murray, dans les jambes, l'Américain n'a pourtant pas tremblé comme il l'explique en conférence de presse.

"Je me sentais bien comme je le pensais. Je voyais ça plutôt comme un avantage car lui n'avait pas joué depuis quelques jours. J'ai joué un match un peu plus tot, un match que j'aurais pu perdre 6-4 dans le troisième set. A chaque fois que vous gagnez un match comme celui-ci, ça donne de la confiance pour la suite donc je suis entré sur le terrain en me disant que je n'avais rien à perdre. Mais je me suis senti bien. Alors qu'il devait être plus frais, j'imagine que j'étais... plus dans mon tournoi."