ATP - Vienne
Tsonga : "Ne pas surjouer"

Jo-Wilfried Tsonga s'attaque à une montagne nommée Andy Murray. Si le Manceau veut décrocher son deuxième ATP 500 (après Tokyo 2009), il sait ce qu'il faut faire comme il le dit dans les colonnes de L'Équipe : "Surtout, ne pas surjouer. Tout en me montrant opportuniste, il va falloir que j’accepte les longs échanges. Si je me précipite, Andy (Murray) va me planter. Il adore le jeu direct."

Tous les produits de Jo-Wilfried Tsonga sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.