ATP - Vienne
Anderson rejoint Nishikori en finale

Kevin Anderson a forcément dû se méfier lorsqu’il a appris qu'il affronterait Fernando Verdasco pour une place en finale du tournoi ATP 500 de Vienne. Car en huit confrontations, l'Espagnol s'était imposé à cinq reprises ce qui faisait de lui le parfait outsider. Mais Kevin Anderson est un autre joueur depuis plusieurs mois, plus expérimenté et surtout plus complet dans le jeu. Le Sud-Africain l'a emporté en perdant la deuxième manche : 6-3, 3-6, 6-4 en 2h30 de jeu. Il disputera sa cinquième finale de l'année et défiera Kei Nishikori demain (dimanche) pour un deuxième titre en 2018 après New-York en février dernier.