ATP - Washington
Tsitsipas : "Après Wimbledon, je me suis enfermé 3 jours et j'ai lu une biographie de Federer"



De retour à la compétition dans la capitale américaine, Stefanos Tsitsipas a fait des confidences sur comment la gestion de l’après-Wimbledon. Et comme toujours avec le Grec, ça vaut le détour.

Après sa défaite épique à Roland-Garros face à Stan Wawrinka en huitième de finale, Stefanos Tsitsipas avait ému la planète tennis avec un magnifique message sur Instagram. À Wimbledon où il nourrissait des ambitions très élevées, le Grec a pris la porte dès le premier tour, s’inclinant face à Thomas Fabbiano. La déception fut immense pour celui qui n’a qu’une envie : mettre fin à la domination du « Big 3 ».

Absent du circuit depuis le rendez-vous raté du All England Club, le natif d’Athènes a retrouvé la compétition avec un succès 6-3, 7-5 sur Tommy Paul pour ses débuts à Washington. L’actuel sixième mondial a ensuite confié comment il avait géré la désillusion londonienne (propos relayés par puntodebreak) : "J’arrive avec une nouvelle énergie. J’ai pris deux semaines de vacances, j’avais besoin de recharger les batteries et de m’éloigner du tennis. C’était très important de le faire après les jours très difficiles passés à Londres où je venais de perdre contre Thomas Fabbiano (au premier tour de Wimbledon). Je me suis enfermé dans ma chambre à Londres pendant trois jours. Je ne suis pas arrivé à dormir la première nuit et j’ai décidé de m’isoler et d’oublier ce qui m’était arrivé. J’ai lu le roman The Alchemist et j’ai aussi cherché un livre qui pouvait m’inspirer. J’ai choisi une biographie de Roger Federer. J’ai alors consacré trois jours à la lecture et la méditation. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais je me suis bien retrouvé. Tout a été positif." Comme souvent, Stefanos Tsitsipas détonne avec sa personnalité unique sur le circuit surtout pour un joueur de 20 ans. Reste à savoir ce qu'il aura retenu de l'oeuvre du champion bâlois...