ATP - Winston Salem
Pas de wild-card pour Murray

Malgré son élimination dès le premier tour du Masters 1000 de Cincinnati par Lucas Pouille, Andy Murray n’ira pas à Winston-Salem (ATP 250, 20 au 25 août). Lors de sa conférence de presse après sa défaite dans l’Ohio, le Britannique a confirmé qu’il ne recevrait pas de wild-card. Pour l’US Open (27 août au 9 septembre), l’ex-numéro 1 mondial utilise un classement protégé.