ATP/WTA Cincinnati
Djokovic et Wawrinka continuent, la belle perf' de Cornet



Dernier grand rendez-vous avant l’US Open, Cincinnati sert de répétition générale avant la dernière levée en Grand Chelem de la saison. Retour sur les temps forts de cette première nuit avec les victoires de Novak Djokovic, Stan Wawrinka, Serena Williams ou encore la belle perf’ d’Alizé Cornet.

Les résultats de lundi

Débuts réussis pour Djokovic et Wawrinka

Novak Djokovic, battu au troisième tour à Toronto la semaine dernière, s’est repris pour ses débuts dans l’Ohio. Après un premier set maîtrisé et conclu sur un break, le Serbe a joué à se faire peur dans la deuxième manche face à Steve Johnson. La rencontre paraissait être bouclée lorsque l’ex-numéro 1 mondial menait 3-0. L'Américain est revenu puis le Djoker s’est procuré sept balles de match avant d’être poussé au jeu décisif. Il s’en sort finalement sur sa neuvième occasion pour s'imposer 6-4, 7-6(4) et se qualifie pour le deuxième tour où il affrontera Adrian Mannarino.

Stan Wawrinka ne pouvait pas espérer meilleur départ à Cincinnati. Le Suisse s’offre Diego Schwartzman (12e) en trois manches, 6-2, 4-6, 6-3. Même si l’Argentin est revenu dans le match, le Suisse n’est jamais affolé et rejoint donc le deuxième tour où l’attend Kei Nishikori. Un match intéressant entre deux joueurs qui cherchent à retrouver leur meilleur niveau. En attendant, le Vaudois savoure son succès sur l'Argentin comme le relaie Le Matin : "Je pense que de parvenir à battre un joueur du calibre de Diego démontre que je joue bien et que je bouge bien. Mon adversaire figure dans le top 20, donc c’est une grosse victoire."

Serena ne traîne pas, Cornet signe la perf’ de la nuit

Seulement 1h05 de jeu, trois petits jeux laissés en route et deux points perdus sur sa première (17 sur 19), Serena Williams n’a pas fait dans la dentelle pour écarter Daria Gavrilova. L’Américain expédie l’Australienne en s’imposant 6-1, 6-2 et s’offre le droit de défier Petra Kvitova au deuxième tour. Un match qui sent déjà la poudre.

La perf’ de la nuit est signée Alizé Cornet. Après un huitième de finale encourageant à Montréal, la Tricolore confirme sa bonne forme en s’offrant Jelena Ostapenko pour ses débuts dans l’Ohio ! Malgré la perte du premier set 6-1, la Niçoise (33e) a su se prendre pour dompter la Lettone (11e) avec le gain de la deuxième manche qui a fait la différence. Un succès 1-6, 7-5, 6-0 qui lui permet de se qualifier pour le deuxième tour où elle attend la gagnante du duel entre Ana Bogdan et Ekaterina Makarova.