ATP/WTA Indian Wells
Une nuit en Californie : jeudi noir pour les Tricolores



Tous les matins pendant le tournoi d’Indian Wells, nous vous proposerons un récapitulatif des événements de la nuit passée !

Les résultats complets de jeudi

Une soirée cauchemardesque pour le clan tricolore

C’est une journée à oublier pour le tennis français. Huitièmes de finaliste l’an dernier, Jérémy Chardy et Pierre-Hugues Herbert ont tous deux été éliminés dès le premier tour cette année. Le Palois (37e) a été surpris par le qualifié américain Marcos Giron (217e) et s’incline 7-6(3), 7-6(1). L’Alsacien (44e), lui, est passé à côté de son match en cédant 6-4, 6-0 face à Philipp Kohlschreiber (39e). Benoit Paire (69e) et Ugo Humbert (66e) ont aussi été battus d’entrée par, respectivement, Prajnesh Gunneswaran (97e) 7-6(5), 6-4 et Maximilian Marterer (99e) 6-4, 6-2. Dans le tableau féminin, Alizé Cornet (52e) a aussi été sortie par Alja Tomljanovic (44e) en deux sets, 7-5, 6-3.

Mladenovic sauve l’honneur

Kristina Mladenovic a gagné le droit d’affronter de nouveau Naomi Osaka. La Tricolore (65e) a dompté Saisai Zheng en deux manches, 7-5, 6-2. Le gain du premier set a été décisif puisqu’elle a écarté deux balles de set à 5-4 en faveur de la Chinoise. Au deuxième tour, elle tentera de refaire le coup de Dubaï où elle avait battu la numéro 1 mondiale.

Le point de la nuit…

Tombeuse d’Eugenie Bouchard, Kirsten Flipkens a assuré le spectacle sur le court central.



L’insolite de la nuit…

Battu dès le premier tour, Pierre-Hugues Herbert s’est rattrapé en dévoilant ses talents de chanteur sur « Don’t look back in anger » d’Oasis.