Accueil ATP - WTA ATP/WTA Indian Wells Une nuit en Californie : Nadal se promène, Pouille cale d'entrée

Une nuit en Californie : Nadal se promène, Pouille cale d’entrée

-

Tous les matins pendant le tournoi d’Indian Wells, nous vous proposerons un récapitulatif des événements de la nuit passée !

Crédit photo : Chryslène Caillaud

Les résultats complets de dimanche

Nadal se promène, Federer encore en rodage

Rafael Nadal n’a pas fait dans la dentelle pour ses débuts en Californie. Le numéro 2 mondial a été intraitable en corrigeant Jared Donaldson (192e) 6-1, 6-1. L’Espagnol n’a jamais été mis en difficulté sur ses services avec aucune balle de break concédée et seulement neuf points perdus sur ses mises en jeu. Au troisième tour, le Majorquin affrontera Diego Schwartzman. Pour son premier match depuis son centième titre en carrière, Roger Federer a d’abord survolé les débats avant de connaître quelques difficultés au deuxième set face à Peter Gojowczyk. Avec aucun point perdu sur ses premières dans le premier set, le Suisse a ensuite été mené 3-1 dans un deuxième acte où il a été moins efficace sur son service avec seulement 53 % de premières et des occasions ratées (2 sur 9 dans les balles de break). Il s’impose 6-1, 7-5 et affrontera son ami Stan Wawrinka au troisième tour.

Serena jette l’éponge, Halep et Svitolina poursuivent leur route

C’est une grosse déception pour Serena Williams. Alors qu’elle avait réussi une entame de match parfaite en menant 3-0 face à Garbine Muguruza, elle a ensuite perdu sept jeux de suite (6-3, 1-0) avant de jeter l’éponge. L’Américaine a été soignée par le médecin mais a préféré se retirer en raison d’un problème physique à la jambe. Simona Halep, elle, a joué à se faire peur. Opposée à Kateryna Kozlova (114e), la numéro 2 mondiale a mené 5-3 au premier set puis 5-2 dans le deuxième acte avant de toujours se faire reprendre. La Roumaine s’en sort finalement 7-6(3), 7-5 et se qualifie pour les huitièmes de finale où elle affrontera Marketa Vondrousova, tombeuse de Jelena Ostapenko. Elina Svitolina poursuit également sa route vers les huitièmes de finale après s’être débarrassée de Daria Gavrilova (53e) 7-5, 6-4.

Pouille cale encore, Mannarino n’était pas loin de l’exploit

Adrian Mannarino peut sortir la tête haute. Le Tricolore (52e), en manque de confiance depuis le début de la saison, a servi pour le gain du match à 6-5 dans le troisième set après avoir réalisé le break sur Kei Nishikori (7e). Ce dernier a su se reprendre pour l’emporter finalement 6-4, 4-6, 7-6(4) après 2h33 de jeu. Au troisième tour, le Nippon retrouvera Hubert Hurkacz, tombeur de Lucas Pouille. Ce dernier n’a pas encore digéré sa grippe qui l’avait contraint à renoncer aux tournois de Rotterdam et Acapulco en février. Le Nordiste, demi-finaliste à l’Open d’Australie, a été éliminé dès son entrée en lice à Palm Spings en s’inclinant 6-2, 3-6, 6-4 face au Polonais (67e). Le Tricolore a tout donné en revenant de 4-1 à 4-4 dans le troisième set, mais cela s’est avéré insuffisant.

L’insolite de la nuit

Opposé à Jared Donaldson pour son entrée en lice, Rafael Nadal s’est fait attendre pour entrer sur le court central. Prévu à 18 heures (en Californie), l’Espagnol pensait que sa rencontre était programmée à 20 heures. Il s’en est excusé auprès de son adversaire américain.

Le hot-shot de la nuit

Battu par Stan Wawrinka au terme d’une très grosse bataille (6-4, 6-7(5), 7-5), Marton Fucsovics a réalisé l’un des points du tournoi avec ce sublime tweener.

Instagram
Twitter
Facebook
Facebook