AccueilATP - WTAATP/WTA Indian WellsUne nuit en Californie : Osaka sans trembler, Djokovic devra revenir

Une nuit en Californie : Osaka sans trembler, Djokovic devra revenir

-

Tous les matins pendant le tournoi d’Indian Wells, nous vous propo­se­rons un réca­pi­tu­latif des événe­ments de la nuit passée !

Crédit photo : Chryslène Caillaud

Les résul­tats complets de lundi

Monfils ok, Simon out

Le tirage semblait rela­ti­ve­ment simple sur le papier et cela s’est confirmé sur le court. Face au terrien Albert Ramos, Gaël Monfils n’a eu aucun mal à s’im­poser face à l’Espagnol (6–0, 6–3) malgré une légère baisse physique au début du second set. Le Parisien s’est qualifié pour les huitièmes de finale où il pour­rait retrouver Novak Djokovic qui a à peine eu le temps de débuter son match face à Philipp Kohlschreiber avant que celui‐ci ne soit inter­rompu et reporté à cause de la pluie. De son côté, Gilles Simon a livré une bien pâle pres­ta­tion face à Dominic Thiem, pour­tant pas en grande forme en ce début d’année. Comme il l’a reconnu à plusieurs reprises, le Niçois n’aime pas les condi­tions venteuses d’Indian Wells et il n’a jamais vrai­ment bien joué en Californie. La preuve, le 29ème mondial s’est incliné 6–3, 6–1 en 1h05 de jeu. On espère le retrouver à Miami avec davan­tage de moti­va­tion et de certi­tudes. Pour sa part, l’Autrichien accède aux huitièmes de finale où le vétéran et le géant Ivo Karlovic l’at­tendra de pied ferme. Un bon coup à jouer malgré tout pour le 8ème mondial.

Osaka déroule, Venus Williams toujours là

Tenante du titre, la numéro 1 mondiale et récente lauréate de l’Open d’Australie entend bien défendre son titre coute que coute. Victorieuse de Kristina Mladenovic en deux manches au deuxième tour, la Japonaise a réitéré la même perfor­mance face à la surpre­nante Danielle Collins (6–4, 6–2), toujours très diffi­cile à battre sur le sol améri­cain. Elle devra se méfier de Belinda Bencic pour accéder en quarts de finale. Un peu plus tôt dans la soirée, Venus Williams a confirmé sa bonne forme actuelle en s’of­frant une troi­sième victoire d’af­filée sur sa compa­triote Christina McHale après avoir éliminé Petkovic et, surtout, Petra Kvitova. En huitièmes elle défiera une autre joueuse en forme, l’Allemande Mona Barthel.

La perf’ de la nuit

Yoshihito Nishioka aime la Californie. Déjà huitième de fina­liste il y a deux ans, le petit (1m70) et talen­tueux japo­nais a rejoint le même stade cette année. Tombeur du local Kudla et de Roberto Bautista Agut, le 74ème mondial s’est payé le jeune Félix Auger‐Aliassime, vain­queur de Stefanos Tsitsipas au tour précé­dent. Une magni­fique perfor­mance pour le natif de Tsu qui a malgré tout dû sévè­re­ment batailler (6–7(2), 6–4, 7–6(5)). Il aura toutes ses chances de rejoindre pour la première fois les quarts de finale face à Miomir Kecmanovic, qui va disputer son premier huitième de finale en Masters 1000.