Welcome to Miami

-

Tous les matins pendant le tournoi de Miami, la Rédaction vous prépa­rera un réca­pi­tu­latif des événe­ments de la nuit en Floride.

Les résul­tats complets de la journée de dimanche

Chardy se paie Dimitrov !

Tombeur de Richard Gasquet au tour précé­dent, Jérémy Chardy enchaîne avec un beau succès face à Grigor Dimitrov, quatrième joueur mondial ! Pas très précis, le Bulgare a commis beau­coup de fautes directes alors que le Tricolore a été solide dans sa filière et sur son service. Le scénario a été iden­tique puisque le Palois a toujours réussi le break à 5–4 dans les deux sets. Un succès 6–4, 6–4 qui lui permet de rallier les huitièmes de finale (comme à Indian Wells). Il y défiera Milos Raonic, tombeur de Diego Schwartzman. De son côté, Grigor Dimitrov ne cesse de déce­voir depuis le début de l’année.

Del Potro, 13 à la suite

Qui pourra bien arrêter Juan Martin Del Potro ? Avec une 13e victoire consé­cu­tive, l’Argentin vit sa plus belle série depuis l’été 2008 où il avait enchaîné 23 succès de rang. Sa dernière victime se nomme Kei Nishikori. Si le début de match est assez accroché, le lauréat d’Indian Wells fait la diffé­rence en brea­kant à 2–2. La suite ? Un cava­lier soli­taire de la tour de Tandil qui aura tremblé seule­ment sur son premier jeu de service du match où il a écarté une balle de break, la seule concédée sur ses mises en jeu. Il s’impose 6–2, 6–2 et affron­tera Filip Krajinovic en huitièmes de finale, tombeur de Benoit Paire.

Le miracle de Venus, les autres favoris au rendez‐vous

Trois, comme le nombre de balles de matchs sauvées par Venus Williams. L’Américaine de 37 ans est défi­ni­ti­ve­ment éter­nelle en sortant gagnante d’une bataille de 2h56 face à Kiki Bertens. Elle s’impose 5–7, 6–3, 7–5 en sauvant donc trois balles de match. Elle affron­tera Johnanna Konta en huitièmes de finale, la tenante du titre. Jelena Ostapenko et Petra Kvitova se quali­fient égale­ment pour les huitièmes où elles s’affronteront. Ça passe égale­ment pour Hyeon Chung, Marin Cilic, John Isner et Milos Raonic.

La décla de la nuit

Jérémy Chardy, vain­queur de Grigor Dimitrov (6–4, 6–4), revient sur sa belle victoire (propos relayés par L’Équipe) : « Je suis resté très calme, j’étais bien dans ma tactique, j’ai bien varié. Je ne me suis jamais préci­pité. J’ai réussi à le garder loin de sa ligne et l’agresser quand il le fallait. »

Le point de la nuit

C’est l’un des points de ce début d’année : un échange monu­mental entre Marin Cilic et l’incroyable Vasek Pospisil !