AccueilATP – WTAAvec l’an­nu­la­tion de Madrid, quelles consé­quences pour le calendrier ?

Avec l’annulation de Madrid, quelles conséquences pour le calendrier ?

-

Comme pres­senti depuis plusieurs jours suite aux recom­man­da­tions du gouver­ne­ment, le tournoi de Madrid a été offi­ciel­le­ment annulé pour 2020. Le tournoi madri­lène avait d’abord été repoussé de mai (1 au 10 mai) à septembre (13 au 20 septembre).

L’US Open, le « gagnant » de l’annulation de Madrid ?

Cette annu­la­tion pour­rait avoir des consé­quences sur l’US Open avec la présence de joueurs et joueuses qui n’avaient pas prévu de faire le voyage dans la Big Apple. C’est peut‐être le cas de Simona Halep qui a décidé de s’inscrire à la dernière minute pour le Grand Chelem new‐yorkais. Le journal Marca indique que l’ATP 250 de Kitzbühel, qui a été déplacé du 8 au 13 septembre (soit la deuxième semaine de l’US Open), pour­rait avoir lieu du 13 au 20 septembre, soit à la place du Masters 1000 de Madrid. Néanmoins, Kitzbühel ne pourra pas offrir le même prize money et le même nombre de points.

Quels tournois avant Roland‐Garros ?

Dans leur commu­niqué commun, l’ATP et la WTA précisent qu’ils « évaluent actuel­le­ment les mises à jour des calen­driers provi­soires 2020 pour les événe­ments qui suivront l’US Open et cette mise à jour sera publiée prochai­ne­ment ». Le jour­na­liste du New York Times, Christopher Clayer, a tenté d’ima­giner le calen­drier pour l’après US Open. Si Kitzbühel tient la corde pour être déplacé à la place de Madrid sur le circuit masculin avant le Masters 1000 de Rome, il envi­sage la tenue du tournoi d’Istanbul chez les femmes avant une semaine où il y aura Rome et Strasbourg. Affaire à suivre…

Instagram
Twitter