Accueil ATP – WTA Le pré­sident de l’ATP parle du calendrier

Le président de l’ATP parle du calendrier

-

Del Potro, Nalbandian, Davydenko, Simon… La liste des for­faits pour Roland Garros était longue cette année. Mis en cause ? Le calen­drier qui, trop exi­geant, pro­vo­que­rait des bles­sures chez les joueurs. Pour « Le Figaro », Adam Helfant, pré­sident de l’ATP, est reve­nu sur ce pro­blème majeur du ten­nis actuel.

Le pro­blème du calen­drier existe depuis long­temps, et cer­tains joueurs se sont expri­més publi­que­ment et auprès de moi sur la lon­gueur de la sai­son. Mais il n’y a pas de solu­tion miracle, même si c’est une prio­ri­té pour moi. Nous allons exa­mi­ner le calen­drier avec soin et voir si nous pou­vons faire quelque chose pour allon­ger la cou­pure accor­dée à nos joueurs, afin qu’ils puissent se repo­ser, tra­vailler leur phy­sique et leur ten­nis. Je suis conscient qu’il est impor­tant de per­mettre à des joueurs de pre­mier plan par exemple, qui ont un impact majeur sur les reve­nus du ten­nis, d’être en bonne san­té tout au long de la sai­son et d’a­voir des car­rières plus longues.

Instagram
Twitter