Accueil ATP - WTA Les tests antidopage en baisse de 90% depuis la pandémie de Covid-19

Les tests antidopage en baisse de 90 % depuis la pandémie de Covid-19

-

Si la pandémie de Covid-19 a pénalisé l’ensemble des acteurs du tennis mondial, elle a aussi engendré une baisse très significative du nombre de tests anti-dopage. Si l’on se réfère aux chiffres des tests effectués par l’ATP, la WTA, l’ITF et les tournois du Grand Chelem, on peut rapidement se rendre compte que la lutte contre le dopage a été mise de côté depuis le mois de mars.

Seulement 446 échantillons ont été collectés à l’échelle internationale aux 2ème et 3ème trimestres de 2020 – contre 3927 au T2 / T3 de 2019 (en baisse de 89 %).

La réduction des tests hors compétition est encore plus importante : 141 contre 1779 (en baisse de 92 %).

Pas vraiment rassurant.

Instagram
Twitter