ATP
Pouille sur un tremplin



Lucas Pouille est aux anges. Depuis sa victoire dans le match 5 en finale de la Coupe Davis, le Nordiste ne cesse de donner des interviews et d'affirmer que c'est le plus beau moment de sa carrière. Logique lorsqu'on a seulement 23 ans et qu'on ne compte que 4 titres sur le circuit ATP. Cette victoire libératrice peut-il lui permettre de confirmer au plus haut niveau et sur la durée ? Le tennis français n'attend que cela.

Rappelez-vous, c'était le 5 septembre 2016 à l'US Open et Lucas Pouille venait à bout de Rafael Nadal après un match de toute beauté en cinq sets. Mis à part un niveau de jeu impressionnant et constant, c'est surtout la mentalité du Nordiste qui avait frappé le monde du tennis ce jour-là. Mené d'un break au début de l'ultime set, le Tricolore avait fait preuve d'un incroyable sang froid pour remporter un match qui ne lui était pas destiné. Un peu plus d'un an plus tard, le 18ème joueur mondial devient l'homme qui apporte le point décisif pour la dixième Coupe Davis de son pays. Une belle progression quand on sait que le protégé d'Emmanuel Planque a parfois eu du mal à assumer la pression (trop importante?). Auteur d'une saison convaincante (3 titres sur 3 surfaces différentes dont 1 ATP 500), Lucas sait qu'on l'attend au tournant sur les grands évènements et notamment à Roland Garros. Forfait cette année à la Porte d'Auteuil, il n'a pas particulièrement brillé sur les trois autres Grands Chelems où il a été éliminé d’entrée en Australie par le jeune Bublik ou encore au deuxième tour par Janowicz sur le gazon londonien. Sa défaite en huitièmes de finale de l'US Open face à Schwartzman était un peu plus logique tant le petit argentin marchait sur l'eau à cette période.

La constance sera la clé

Lucas Pouille a le mérite d'être un garçon lucide et réaliste. Il le sait, malgré ses 3 titres en 2017 et cette fin d'année en trombe, sa saison n'a pas été d'une constance incroyable. Parfois défait par des adversaires bien inférieur à lui, il devra apprendre à gérer la pression qui va l'entourer tout au long de sa carrière. Et cette dernière risque de s'intensifier quand les trentenaires (Tsonga, Simon, Mahut, Benneteau, Gasquet) auront raccroché. "Gagner des matches avec autant d'attentes, autant de pression, c'est la preuve que j'ai un peu plus de maturité. J'ai réussi à faire un grand chemin pour progresser. Il faut que je m'en serve et que je devienne plus constant. Le bilan de ma saison ? Il est toujours mitigé même si ça se termine en apothéose avec le plus grand titre de ma carrière par équipes. Mais il y a eu trop de hauts et de bas. Pas assez de constance pour que ce soit une saison satisfaisante." Avec cette victoire en Coupe Davis, Lucas Pouille a l'opportunité de s'affirmer comme un des joueurs phares du circuit pour les dix prochaines années. La tâche ne sera pas simple et le chemin semé d'embûches mais le Nordiste a clairement le potentiel pour y arriver et ce titre ne peut être qu'un tremplin vers d'autres sommets.

Tous les produits de Lucas Pouille sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.
Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.