ATP
A-t-on perdu définitivement Djokovic ?



Méconnaissable maintenant depuis plus d'un an, Novak Djokovic est presque devenu un joueur ordinaire. Sa séparation avec André Agassi est un énième épisode d'un joueur qui se cherche et qui pourrait à terme jamais se retrouver.

C'est le 1er juillet 2017 sur le gazon d'Eastbourne que Novak Djokovic a soulevé l'actuel dernier trophée de sa carrière, le 68e. Après ce succès face à Gaël Monfils, Nole avait été contraint d'abandonner en quarts de finale de Wimbledon face à Tomas Berdych avant de mettre un terme à sa saison 2017 pour soigner son coude droit. On attendait donc forcément beaucoup de son retour après cette période où il avait pu logiquement se soigner tranquillement. Hélas, sur le court, on a assisté presque au même scénario que celui avant son départ. Un Djokovic sans fil conducteur, commettant d'innombrables fautes directes (61 face à Taro Daniel lors de sa défaite à Indian Wells) et souvent débordé par des joueurs qui n'auraient jamais existé il y a quelques saisons face à un Djokovic en mode "croisière".

Manque de motivation, instabilité pour le staff...

Plus que sa forme physique, il semble que Djokovic manque d'une certaine motivation depuis son sacre à Roland Garros où il avait réussi son « Djoko Slam », un Grand Chelem sur deux ans. Bien sûr, il aime toujours le tennis, mais il ne fait sûrement pas chaque jour l'effort supplémentaire qui vous permet d'avoir ce petit plus, ce supplément d'âme, apanage des plus grands champions de tennis. D'un point de vue de son organisation, il a aussi changé beaucoup de choses depuis un an entre les départs de Boris Becker et de son coach historique Marián Vajda et les arrivées d'André Agassi et de Radek Stepanek. Néanmoins, le ressort apparaît cassé et il ne parvient pas à remettre en place une structure normale et performante pour un joueur de ce calibre.

Est-ce la faute de celui qui a joué le rôle de coach mental Pepe Imaz ? Ses fans diront que oui car cela coïncide à sa descente aux enfers même si Pepe était déjà dans les parages dès 2012. Il semble en effet qu'au fil des années, les vrais techniciens se sont lassés de cette omniprésence et l'on imagine mal André Agassi prendre des leçons de gestion des émotions par celui que certains appellent le « gourou » du Serbe. D'ailleurs lors de son départ, Boris Becker avait même du bout des lèvres évoqué l'idée que son poulain ne s'entraînait plus autant qu'il fallait pour rester au top sans en dire vraiment plus. Pour répondre à l'Allemand, Pepe Imaz pourrait évoquer son analyse du circuit actuel comme il l'avait fait en janvier 2017 dans les colonnes de L'Équipe : "Le sport de haut niveau, c'est 70 % de mental. Or, le ratio entre les heures d'entraînement et le travail émotionnel est complètement déséquilibré. Ce travail intérieur est déterminant. Ce n'est pas une question de deux heures par semaine, mais de chaque instant."

Trop d'importance pour Pepe Imaz ?

Voila donc un crédo, mieux une ligne de conduite novatrice qui visiblement peine à se traduire par des résultats sur le terrain. Alors, il est assez logique de se poser la question de savoir si un jour Novak Djokovic va retrouver un rang digne de son aura, voire de son talent. On risque de vite le savoir avec la saison sur terre battue qui devrait débuter sur le Rocher monégasque pour le Djoker. Avec seulement six matches dont trois victoires, il est clair que le signal d'alarme a déjà été déclenché et qu'une saison sur ocre sans un palmarès rassurant pourrait encore affaiblir un champion à la recherche d'une confiance complètement évaporée dans la nature.


Tous les produits de Novak Djokovic sont chez Tennis Warehouse, notre partenaire.

Lire et réagir

Pour ceux qui sont pressés, en cochant la case "I'd rather post as a guest", vous pouvez réagir sans avoir à vous enregistrer.

Pour changer votre pseudo (une fois inscrit), il faut se rendre sur la page de votre profil disqus et changer la case 'Name'.

Pour désactiver la notification par email rendez-vous sur la page Email Notifications.
En décochant "Receive emails from Disqus" vous ne recevrez plus aucun email de disqus.